Mecaplus

Mecaplus

M-Plus Group est spécialisé dans la production de pièces complexes et de sous-ensembles en superalliages, métaux durs et aciers inoxydables. M-Plus Group est positionné principalement sur les secteurs de l’Energie et de l’Aéronautique.

Mecaplus est une société française spécialisée dans l’usinage de précision des superalliages et métaux durs tels que les Inconels, Hastelloys, stellites, Nimonics, le Titane mais également les aciers inoxydables, les aciers au carbone, l’aluminium, les cuivres et les bronzes.

Avec un parc de machines CNC (tours CNC 3, 4 et 5 axes, centres d’usinage 3, 5 et 6 axes, érosion à fil, rectifieuses...) et plus de 50 opérateurs qualifiés, la société est en mesure de produire des pièces complexes en petites et moyennes séries pour l’industrie.

Afin de répondre aux exigences les plus pointues en matière de qualité, Mecaplus est certifiée ISO 9001 et AS/EN 9100.

Situé au cœur de la Vallée de l’Energie, Mecaplus vous apporte son expertise, sa réactivité, sa flexibilité pour accompagner ses clients dans leurs développements.

Monsieur David Wojciechowski, Directeur Général: "Pour Mecaplus, l’automatisation n’a rien d’une nouveauté. Nous investissons depuis plus de 10 ans déjà dans l’automatisation de notre parc de machines, avec des ravitailleurs de barres, des solutions pour palettes et des cellules plus grandes. Récemment encore, nous n’avions cependant pas pu trouver une solution adéquate qui réponde à nos besoins pour le véritable travail de précision. Surtout pas pour les petites quantités. C’est désormais chose faite avec l’arrivée de RoboJob. Notre vendeur Mazak nous a vanté les mérites de RoboJob et nous a très vite convaincus de leurs solutions.

Notre premier Turn-Assist 250 a été installé en août 2016 sur une Mazak Integrex i 100s. L’installation a été terminée en quelques jours et l’opérateur qui travaille sur cette machine s’est vu confier la responsabilité de ce projet. Il a été impliqué dans l’achat et avait donc appuyé cette décision. En interne, il a aussi informé et formé ses collègues et les a vite ralliés à cette solution.

Nous avions établi un business plan au préalable en procédant à une estimation du rendement de notre investissement dans le Turn-Assist. Celui-ci s’est très vite avéré très pessimiste parce que le Turn-Assist était encore plus convivial et rapide que nous n’aurions pu l’imaginer. Si vous pouvez travailler avec une commande Mazatrol, une automatisation RoboJob est un jeu d’enfant.

Aussi n’utilisons-nous pas seulement Turn-Assist la nuit comme nous l’avions envisagé, mais de plus en plus durant la journée. En effet, l’opérateur a ainsi plus de temps libre qu’il peut mettre à profit beaucoup plus efficacement.

Le succès de notre Turn-Assist nous a amenés à réfléchir aux prochaines étapes. Nous avons réalisé une nouvelle étude du marché pour déterminer ce qu’il avait à nous offrir. Cette fois encore, nous avons pu constater rapidement que personne ne pouvait rivaliser avec les produits d’automatisation standard de RoboJob. Par conséquent, nous avons d’ores et déjà passé une commande pour 2 nouvelles machines Mazak qui seront chacune équipées d’un Mill-Assist Essential. De la sorte, nous comptons désormais trois automatisations RoboJob au total chez Mecaplus.

En misant davantage sur l’automatisation, nous continuerons à nous distinguer dans le rôle de pionnier que Mecaplus assume depuis des années déjà. Par notre parc de machines de qualité, nous continuons en effet à produire des pièces de qualité et sommes armés pour rivaliser sur un marché compétitif."

Les réussites de nos clients

  • MMI
    Venray (Pays-Bas)
    MMI

    "Le coût élevé du personnel aux Pays-Bas justifie l'automatisation de façon évidente. La compétition avec les pays à bas salaires impose de devoir travailler de façon efficace."

  • AMT Metaaltechniek
    Etten-Leur (Pays-Bas)
    AMT Metaaltechniek

    "Comme la plupart des fournisseurs aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne, nous rencontrons également ces dernières années de plus en plus la concurrence des pays à bas salaires tels que la Turquie ou l'Europe de l'Est. "

Conseils personnalisés?